wisdom

Imaginez vous que L’organisation Mondial de la Santé publie une étude scientifique qui dit que dormir n’est pas nécessaire, qu’un repos de seulement 15 petits minutes par jour serait suffisant, que les migraines et les douleurs provoquées par le manque de sommeil sont dues à une mauvaise alimentation, que donc avec telle ou telle pilule tout serait réglé. Comme ça, vous pouvez avoir plus de temps pour vous et pour travailler… pour produire.

Et bien quelque chose de semblable s’est passé pour les femmes, il n’y a eu aucune organisation mondiale ni d’autres représentants importants, simplement ils ne nous ont rien dit, le silence comme éducation.

Personne ne nous a dit qu’il est très important pour nous les femmes, que lors de notre cycle menstruel nous nous reposions car nous avons besoin de repos, de notre nuit menstruelle, que ces moments de pause sont Santé, qu’ils sont nécessaires et vitaux…

Personne ne nous a dit que nous les femmes, nous avons besoin d’un temps pour dormir, pour nous reposer, pour hiverner, pour rentrer dans notre grotte et permettre que tout ce qui est arrivé pendant le mois se pose, puisse être intégré, le garder confortablement et l’archiver… De la même façon que l’on fait quand on dort, nous gardons toutes les expériences, nous les digérons.

Mais bien sûr, ce ne sont pas des moments productifs pour la chaîne capitaliste de production et la consommation sans sens, … et les douleurs et les malaises de la période prémenstruelle et la menstruation… une petite pilule et ça y est, comme ça, les industries pharmaceutiques s’enrichissent sur le dos de notre santé, ibuprofen, saldevas, …

Notre nuit menstruelle, quand nous avons la menstruation, est le moment d’introspection le plus profond du mois, un moment où nous voyons l’obscurité et la lumière de notre intérieur, un moment pour se centrer et pour se connecter à notre essence…

Imaginez vous comment serait cette société qui ne dort pas et qui se médicalise contre les effets du manque de sommeil… Nous serions des zombies, n’est ce pas ? Vous avez quelques fois passé une, deux ou trois nuits sans dormir?

En tant que mère cela m’arrive très souvent et le jour suivant je suis une vraie zombie,  je ne sais pas ce que je veux ni ce que je fais, je n’ai pas le pouvoir pour décider pour moi-même ni pour faire respecter mes besoins, je me sens fragile…

Beaucoup de femmes vivent cette expérience, elles se sentent  fragiles, zombies, décentrées, parce qu’elles ont oublié de se centrer mois après mois, de réajuster leur vie, digérer et reposer le vécu…. Un moment pour se connecter avec l’essence, la reconnaître et la réveiller (avec le printemps/pré-ovulation) connectées avec elles-mêmes. Un moment pour dormir, pour déconnecter du monde et pour se connecter avec soi-même. Un moment d’incroyable pouvoir et sagesse…

Dans nos utérus est le changement…  ou comme elle dit très bien Pabla Pérez Saint Martin dans le livre Gynécologie Naturelle “en nuestras úteras, mucho mejor en femenino.” (dans notre utérus (“la utérus”), beaucoup mieux en féminin).

Aho !

Traduit en français par le Collectif Les Filles de Lilith (Version originale publiée par Carla Trepat, www.eltesorodelilith.com

Connaissez vous votre nuit menstruelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *